Enlever la vase d'un bassin : Comment nettoyer sans vider l'eau ?

Comment enlever la vase dans un bassin sans le vider ?

La vidange complète de l’eau d’un bassin pour enlever la vase ne doit être effectuée qu’en dernier recours, et ce n’est certainement pas quelque chose que vous devez faire si vous voulez nettoyer votre bassin.

En fait, la vidange de l’eau peut rendre le bassin plus sale à l’avenir, car l’écosystème naturel sera perturbé, en particulier dans les bassins d’animaux sauvages.

Même si une vidange importante de l’eau peut être nécessaire dans certaines circonstances, en termes de nettoyage général.

Qu’est-ce que la vase de bassin ?

La vase d’un bassin est une accumulation de déchets qui se déposent au fond du bassin.

Elle est généralement constituée de feuilles mortes, de tontes de gazon, d’excréments de poissons, d’algues mortes et d’autres déchets qui sont emportés par le vent ou les eaux dans le bassin.

La plupart des bassins ont une fine couche de boue au fond, mais si elle devient une masse épaisse de boue, elle peut créer des problèmes dans le bassin.

En se décomposant, la matière organique réduit le niveau d’oxygène dans le bassin, créant des gaz dangereux comme le sulfure d’hydrogène et produisant un environnement anaérobie (pauvre en oxygène) qui peut être préjudiciable à vos poissons.

Lorsque le niveau d’oxygène dans le bassin est faible, cela peut également nuire aux bactéries bénéfiques du bassin et augmenter la croissance des mauvais types de bactéries.

Si votre bassin commence à sentir l’œuf pourri, c’est le signe que votre bassin a besoin d’un bon nettoyage pour enlever la vase et améliorer la qualité de l’eau.

Faut-il drainer l’eau du bassin pour le nettoyer efficacement ?

Une eau de bassin trouble ne signifie pas toujours qu’elle est de mauvaise qualité.
Même si l’eau d’un bassin a l’air « sale », cela ne signifie pas toujours qu’elle est de mauvaise qualité et qu’il faut la drainer.

Une idée fausse répandue chez certains propriétaires de bassins est que l’eau « sale » doit être vidangée avant que les bassins puissent être correctement nettoyés.

En fait, c’est souvent le contraire qui est vrai, l’eau qui semble sale est en fait très saine et travaille avec l’écosystème du bassin pour fournir un service de nettoyage naturel.

L’eau des bassins est remplie de micro-organismes et de millions de bactéries bénéfiques qui travaillent constamment à la décomposition des substances nocives, telles que l’ammoniac et les nitrites. Ces substances sont essentielles aux bassins contenant des poissons et constituent la base du « cycle de l’azote », qui contribue à maintenir l’équilibre du bassin.

En retirant l’eau du bassin, vous réduisez également les populations de bactéries bénéfiques naturelles, ce qui entraîne une réduction du processus de filtration biologique de votre bassin.

Faire l’appoint d’eau après la vidange peut causer encore plus de perturbations, car l’eau du réseau est généralement riche en chlore, qui est toxique pour la plupart des micro-organismes naturels vivant dans les bassins.

Dois-je effectuer un changement d’eau lorsque je nettoie ?

Les changements d’eau peuvent être utiles pour les bassins à forte densité de population, mais l’eau doit être traitée pour être sans danger pour les poissons.
Les changements d’eau (retirer et ajouter de l’eau) peuvent être bénéfiques dans certaines circonstances, mais nous ne recommandons jamais un changement complet de l’eau du bassin (drainage complet) car vous réinitialiseriez le cycle de l’azote.

Si votre bassin est très poissonneux, il peut être difficile de maintenir la qualité de l’eau car les poissons produisent beaucoup de déchets, surtout en été lorsque leur métabolisme est élevé.

Dans ce cas, un petit changement d’eau pendant le nettoyage peut aider à maintenir les niveaux d’ammoniac à un niveau bas et améliorer la qualité globale de l’eau. Les bactéries bénéfiques ne peuvent pas tout faire et peuvent facilement être surchargées dans les bassins où s’accumulent des quantités massives de déchets, c’est pourquoi les changements d’eau peuvent parfois être une bonne option pour maintenir l’état de l’eau.

Pour les bassins sans poissons, les changements d’eau ne devraient pas être nécessaires, sauf si la qualité de l’eau est particulièrement mauvaise, ce que vous pouvez déterminer à l’aide d’un kit d’analyse de l’eau.

Pour le nettoyage général, qui comprend la boue du fond, les algues et les débris flottants, vous ne devriez pas avoir besoin de retirer de l’eau pour faire le travail. Si l’analyse de l’eau de votre bassin donne des résultats positifs, le fait de retirer de l’eau peut entraîner une baisse de la qualité de l’eau et rendre plus difficile le maintien d’une eau plus propre à l’avenir.

Si vous décidez d’effectuer un changement d’eau, vous devez cependant vous assurer que l’eau est déchlorée en toute sécurité avant de l’ajouter au bassin, sinon vous risquez d’avoir des problèmes plus tard.

Quel est le meilleur moment pour nettoyer un bassin à poissons ?

Le nettoyage peut être effectué quand cela est nécessaire, mais la fin de l’automne est un bon moment pour préparer l’hiver.
Bien que le nettoyage puisse être effectué à tout moment, les meilleurs moments pour les étangs à poissons sont le début du printemps et la fin de l’automne.

En nettoyant à la fin de l’automne, vous vous assurez que les niveaux de déchets sont minimaux pendant l’hiver et que les poissons ont une période de torpeur/hibernation plus confortable (et plus sûre).

Laisser de la boue et des débris dans les étangs au fil du temps peut causer toutes sortes de problèmes aux poissons, surtout si l’eau gèle et qu’aucun échange gazeux ne peut avoir lieu.

Dans de tels cas, les substances nocives augmentent lentement et la teneur en oxygène diminue, ce qui fait que les poissons tombent malades ou meurent au printemps. Effectuer un nettoyage en profondeur à la fin de l’automne est une pratique courante chez les pisciculteurs, et vous devriez y penser si vous avez des koïs ou des poissons rouges.

De même, un petit nettoyage peut être effectué au printemps lorsque les températures commencent à augmenter et que les poissons deviennent plus actifs. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un nettoyage aussi important que celui de l’automne, il est utile d’enrichir le bassin en bactéries bénéfiques et d’éliminer les débris persistants pour un meilleur démarrage de l’année.

Vous pouvez également nettoyer votre bassin pour éliminer les algues, les feuilles mortes ou les plantes en excès, comme les lentilles d’eau.

Comment retirer la vase du bassin sans le vider de son eau ?

1. Éliminez les débris flottants à la surface de l’eau

Les filets de bassin à large bord sont un moyen facile d’enlever manuellement les débris flottants.
La première chose à nettoyer dans un bassin est tout débris flottant à la surface, car il finira par couler et contribuer à la formation de boue au fond du bassin. Il est toujours préférable d’éliminer autant de débris flottants que possible avant de nettoyer la toile du bassin, sinon vous devrez la nettoyer à nouveau plus tard lorsqu’elle coulera.

Les débris flottants comprennent des éléments comme les feuilles, les bâtons, les brindilles et les insectes ou larves morts. Ils peuvent être enlevés manuellement à l’aide d’un filet de bassin de base, ou vous pouvez utiliser un système d’écumoire automatique pour un nettoyage constant.

Si vous optez pour un filet de bassin, assurez-vous d’en choisir un avec une large ouverture de panier et une maille fine afin de pouvoir attraper facilement toutes les tailles de débris.

Les écumeurs de bassin sont une bonne solution à long terme si vous devez constamment lutter contre les débris qui tombent dans votre bassin, ou si vous avez beaucoup de poissons et que vous voulez une clarté d’eau maximale.

Les skimmers en caisson nettoient rapidement la surface de l’eau et ont une grande capacité pour les grands bassins, tandis que les petits bassins peuvent bénéficier de skimmers flottants ou immergés en raison de leur coût d’achat moins élevé.

Contrairement aux filets, les écumeurs sont de meilleurs investissements à long terme car ils peuvent enlever des débris beaucoup plus fins qui ne sont pas toujours faciles à voir et sont également capables de travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour garder la surface propre.

Si vous avez un petit bassin, cependant, et que cela ne vous dérange pas de faire un nettoyage quotidien, un filet de bassin devrait être plus que suffisant !

2. Nettoyer le fond du bassin avec un aspirateur

Les aspirateurs sont une bonne méthode pour nettoyer la boue de fond, et ne vous obligeront pas à vidanger l’eau du bassin.
L’étape suivante consiste à combattre toute boue de fond que vous avez, et bien que vous n’ayez pas besoin de tout enlever, il peut être bénéfique de réduire la plupart d’entre elles avant l’hiver afin que vos poissons aient une période d’hibernation plus sûre.

C’est souvent à cette étape que vous pensez qu’il est utile de vider le bassin, mais cela n’est nécessaire que si vous retirez manuellement la boue avec un filet ou un râteau. Une autre façon d’enlever la boue du fond, qui est aussi beaucoup plus rapide et plus facile, est d’investir dans un aspirateur de bassin de qualité.

Les aspirateurs de bassin vous permettront de nettoyer le fond de la bâche de votre bassin sans avoir à vider l’eau, et les meilleurs modèles auront une variété de têtes différentes pour nettoyer les zones difficiles à atteindre du bassin.

Si votre bassin est particulièrement profond, recherchez un modèle capable de maintenir l’aspiration à de bonnes profondeurs et doté d’une poignée extensible pour faciliter le nettoyage.

Les modèles de base perdent de leur puissance d’aspiration au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans l’eau et, bien qu’ils soient idéaux pour les petits bassins, ils ne sont pas toujours en mesure de nettoyer les parties les plus profondes des grands bassins.

En plus de cela, vous voudrez avoir un aspirateur avec un système d’évacuation fiable pour un nettoyage constant et pour faciliter l’élimination des déchets.

3 . Compléter avec un nettoyeur de bactéries bénéfique

Les débourbeurs contiennent des bactéries naturelles qui décomposent la matière organique au fond du bassin.
Après avoir éliminé la plus grande partie de la boue du fond, vous pouvez ensuite ajouter un produit à base de bactéries bénéfiques naturelles pour aider à décomposer les déchets restants.

La plupart des traitements anti-boues utilisent des bactéries hautement concentrées qui sont capables de décomposer la matière organique dans tout le bassin. Tout comme les bactéries bénéfiques naturelles d’un bassin, les bactéries de désembouage fonctionnent de la même manière et peuvent aider à donner un coup de fouet aux populations naturelles après un nettoyage en profondeur.

Si vous avez un bassin pour la faune sauvage et que vous souhaitez conserver la plupart de vos boues, vous pouvez simplement ajouter des bactéries bénéfiques supplémentaires pour compléter le cycle de l’azote.

Les boues peuvent être bénéfiques pour les étangs sauvages car elles fournissent des nutriments aux plantes, ainsi que de la nourriture aux insectes et aux micro-organismes.

Les problèmes liés à l’excès de boue concernent principalement les poissons, car un sous-produit de sa décomposition naturelle est l’ammoniac, qui est hautement toxique pour les koïs et les poissons rouges.

S’il n’y a pas de poissons dans le bassin, l’ajout de bactéries bénéfiques est un moyen moins coûteux et plus efficace de contrôler les boues que de les éliminer entièrement avec un aspirateur.

4. Contrôle et élimination des algues en croissance

Les algues finissent par mourir et contribuent à la formation de boues, mais elles peuvent être éliminées avec un lampe UV.
Même si les algues ne sont pas techniquement des déchets, elles doivent quand même être contrôlées et nettoyées pour ne pas causer de problèmes de qualité de l’eau et d’accumulation de boues.

De petites quantités d’algues dans les bassins sont en fait bénéfiques, car elles fournissent des cachettes aux prédateurs et constituent de la nourriture pour les poissons rouges.

Les problèmes liés aux algues surviennent lorsqu’on les laisse se développer de manière incontrôlée et qu’elles prennent rapidement le contrôle du système du bassin. La prolifération des algues entraîne des problèmes de boue, car les vieilles plantes meurent et coulent au fond, ce qui réduit progressivement la teneur en oxygène pendant que les bactéries décomposent les nouveaux déchets.

Il n’est pas nécessaire de vidanger un bassin pour combattre les algues, et même les algues filamenteuses attachées au fond du bassin peuvent être éliminées avec le bon mélange de traitements.

Pour combattre les algues libres, nous recommandons d’installer un filtre UV, qui filtrera l’eau et détruira les algues au niveau cellulaire. Pour éliminer les algues filamenteuses plus profondes qui ne passent pas dans le clarificateur, l’utilisation d’un aspirateur de bassin permet d’éliminer rapidement les plantes nuisibles.

Les algues peuvent également être contrôlées à long terme en ajoutant plus de plantes à votre bassin, car elles entrent directement en compétition avec les algues pour les nutriments, ce qui ralentit progressivement leur croissance.

Pour un contrôle rapide des algues, cependant, la combinaison d’un clarificateur UV et d’un aspirateur devrait suffire à éliminer presque toutes les plantes sans avoir à vidanger l’eau.

5. Optimiser la filtration de l’eau

La dernière chose à faire lors du nettoyage d’un bassin est de s’assurer que la filtration de l’eau est la meilleure possible afin de réduire le nettoyage et l’entretien futurs.

Un bassin doté d’un système de filtration biologique sain aura peu de problèmes de qualité d’eau, et un filtre doté d’un média mécanique efficace réduira l’ensemble des débris dans le bassin.

Bien que les filtres doivent être rarement nettoyés car cela peut nuire aux bactéries qui vivent dans le boîtier, c’est parfois nécessaire si le dispositif est complètement bouché. De même, le média mécanique peut s’abîmer avec le temps et doit être remplacé tous les deux ans pour assurer une filtration optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.