Guide de matériel et équipement pour bassin extérieur à carpes koi

L’ajout d’un bassin extérieur pour les carpes à koï ou d’autres poissons exotiques dans votre jardin peut apporter beauté et intérêt à votre maison tout en augmentant l’attrait.

Ce fascinant aménagement aquatique extérieur peut être mis en place à condition d’avoir les outils, les matériaux et les instructions appropriés.

Qu’est-ce qu’un bassin à koï ?

Les bassins à koï sont originaires du Japon, mais ils se sont rapidement développés pour devenir un ajout populaire dans les foyers des France et du monde entier. Ces magnifiques étangs artificiels sont spécialement conçus pour abriter les poissons koi, de grands poissons colorés qui existent dans une variété de couleurs brillantes.

Un bassin à koïs peut apporter un sentiment de paix et de sérénité à votre espace extérieur. Ces éléments aquatiques peuvent inclure des éléments supplémentaires tels que des nénuphars, des rochers et d’autres éléments pour leur donner un aspect unique.

Si un bassin à koïs est construit correctement, il peut durer de nombreuses années. Il faut utiliser les bons matériaux pour construire le bassin, et les poissons qui y vivent ont besoin de soins spécifiques. Une fois que votre bassin de koi est établi, l’entretien courant est assez facile.

Vous vous demandez peut-être à quoi sert un bassin à koïs ? Cette réponse dépend vraiment de vous et de ce que vous voulez obtenir de votre bassin. À l’origine, ces bassins étaient présents dans tout le Japon pour représenter des symboles de santé, de richesse et de bien-être.

D’autres raisons pour lesquelles les bassins de koi ont été créés étaient de favoriser la croissance et la santé des poissons koi. Les poissons koi sont les descendants originaux de la carpe commune, mais lorsque les Japonais ont remarqué leurs magnifiques couleurs vives, ils sont devenus des symboles de positivité et de beauté.

Le propriétaire moderne d’aujourd’hui peut vouloir un bassin pour ajouter un élément de conversation à son jardin, ou simplement prendre plaisir à s’occuper de ces poissons fascinants. Le bassin ajoute une touche visuellement intéressante à n’importe quelle partie de votre aménagement paysager, ce qui explique pourquoi la plupart des gens l’apprécient aujourd’hui.

Pourquoi ajouter un bassin à koïs dans votre jardin ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez avoir envie d’ajouter un bassin à koï dans votre jardin. Outre leur beauté et leur symbolisme profond, les bassins peuvent créer une oasis de paix dans votre jardin et lui conférer une ambiance zen et apaisante.

Pour les ventes immobilières, les bassins de koi peuvent contribuer à augmenter la valeur de votre maison. Les acheteurs les trouvent fascinants et beaucoup les considèrent comme une caractéristique positive d’une maison, ce qui vous aidera à obtenir une vente si votre maison est sur le marché.

Les poissons koï sont des animaux qui nécessitent très peu d’entretien, ce qui signifie que vous pouvez en profiter à tout moment sans avoir à vous soucier d’un entretien coûteux et fastidieux. De nombreuses personnes aiment les observer pour réduire le stress et profiter d’un ajout paisible à leur espace extérieur.

Bien sûr, l’une des principales raisons pour lesquelles vous devriez ajouter un bassin à koï dans votre jardin est sa beauté pure. La combinaison de l’eau et des poissons aux couleurs vives en fait un élément magnifique de tout jardin.

Matériel pour la construction d’un bassin pour carpes koïs

Pour construire un bassin pour koïs digne de ce nom, vous aurez besoin d’un ensemble de matériaux spécifiques. Chaque élément joue un rôle crucial dans la construction correcte de votre bassin.

Tout d’abord, vous devez déterminer l’endroit exact où vous souhaitez construire le bassin. Réfléchissez-y bien car une fois le processus lancé, il sera difficile de le modifier par la suite. Une fois que vous avez choisi l’emplacement idéal, il est temps de commencer la construction.

Déterminez la profondeur et la taille de votre bassin à koïs, puis commencez à creuser le trou selon les spécifications.

La profondeur idéale minimale est de 1mètre 50 pour un bassin à koïs avec un volume d’eau de 30 à 40 m3.

Vous pouvez avoir un bassin plus petit mais vous ne devez pas trop vous éloigner de ces mesures idéales. Si votre bassin est trop petit, vos poissons koi auront du mal à s’épanouir. D’autre part, si le bassin est trop large, il sera difficile d’attraper les poissons si nécessaire.

Votre premier élément sera une sous-couche pour bassin afin de tout protéger. La sous-couche ajoute une couche de protection contre les racines, les pierres et autres objets pointus, et elle peut aider votre bassin à durer plus longtemps.

Une fois la sous-couche en place, vous devrez ajouter une toile de bassin.

Choisissez une bâche souple qui s’adaptera aux différents contours de votre bassin plutôt qu’une bâche rigide et préformée.

Ces revêtements souples et durables sont faciles à utiliser et constituent une police d’assurance pour votre bassin à koïs. Elles maintiendront tout en place et résisteront aux intempéries comme le gel, la neige ou les changements de température extrêmes.

Filtre de bassin

Tout d’abord, pour garder l’eau claire et propre, vous devrez installer un filtre de bassin.

Ces filtres sont disponibles en différentes tailles et comportent diverses caractéristiques, en fonction de vos besoins. La chose la plus importante à retenir est de choisir un filtre qui peut nettoyer correctement le bassin en fonction du nombre de gallons d’eau que vous avez choisi d’utiliser.

Un filtre de bassin pressurisé de qualité doit être capable de retenir efficacement les saletés, les débris et autres éléments susceptibles de salir l’eau.

Assurez-vous de vérifier toutes les spécifications avant de choisir un filtre afin d’être sûr qu’il fonctionnera pour votre bassin spécifique.

Ecumoire de bassin

Un autre élément crucial d’un bassin de koï en bonne santé est l’écumeur de bassin.

Semblable à un écumeur de piscine, cet élément important de votre bassin nettoiera constamment l’eau des gros débris. Lorsque les débris passent dans l’eau, ils sont retenus dans un grand panier que vous pouvez vider au besoin.

Pompe de bassin

Pour que votre eau reste saine et claire, vous aurez également besoin d’une pompe de bassin qui assurera la circulation de l’eau. Les pompes contribuent à apporter de l’oxygène à l’eau, ce qui en fait un environnement beaucoup plus sain pour vos poissons.

La pompe de bassin empêche l’eau de devenir viciée et trouble car elle fournit une source constante de mouvement, gardant l’eau claire et agréable tout au long de la journée et de la nuit.

Aspirateur de bassin

Un aspirateur de bassin de qualité peut nettoyer activement votre bassin sans vous obliger à le vider ou à frotter le sol à la main.

Il réduit considérablement la quantité de travail nécessaire pour que votre bassin reste frais et que vos poissons soient en bonne santé.

Système d’aération

Pour assurer la santé et la sécurité de vos poissons, un système d’aération est fortement recommandé. Ce composant important de votre bassin à koïs augmente les niveaux d’oxygène dissous.

Si les niveaux d’oxygène dissous deviennent trop bas, cela peut être une situation dangereuse pour vos poissons koi.

L’utilisation d’un système d’aération permet d’introduire de l’air dans votre bassin pour maintenir les niveaux d’oxygène dissous à un bon niveau. Le système que vous choisissez doit être capable de mélanger les différentes couches d’eau de votre bassin, créant ainsi un environnement plus sain.

En mélangeant l’eau, il met en suspension les solides dans l’eau afin que votre écumeur et votre système de filtration puissent s’en débarrasser.

Lampe UV bassin

Enfin, vous voudrez ajouter un clarificateur UV à votre bassin à koïs. Cet accessoire permet de nettoyer et de clarifier naturellement l’eau à l’aide d’une lumière UV spéciale.

Ce composant produit de la lumière ultraviolette pour tuer des choses comme les bactéries, les algues dangereuses et les moisissures.

Chauffage bassin

Un réchauffeur de bassin est un appareil de chauffage qui réchauffe l’eau du bassin à la température régulée qui, dans le cas des koïs, doit se situer entre 12 et 25 degrés.

La température est extrêmement importante en aquaculture car les poissons sont des ectothermes, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas réguler leur propre température corporelle.

Cela peut donc avoir un impact sur leur croissance et leur santé.

Les trois chauffages les plus populaires qui fonctionnent bien pour les bassins à koïs sont les dégivreurs, les chauffe-eau électriques et les chaudières à gaz.

Votre choix dépendra de la taille de votre bassin et de votre budget. Les chauffages d’aquarium conviennent également aux petits bassins d’intérieur.

Conseils d’entretien du bassin de carpes japonaises

Il existe des tâches quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, saisonnières (généralement deux fois par an) et annuelles qui doivent être effectuées pour entretenir votre bassin à koïs.

Veuillez noter qu’il ne s’agit que de directives générales. Les tâches à effectuer pour votre bassin peuvent varier en fonction de votre système de filtration et du nombre de poissons.

Tâches quotidiennes

  • Enlevez l’excès de nourriture et les débris de l’écumoire
  • Surveillez le niveau d’eau et complétez-le si nécessaire
  • Évaluez le comportement natatoire et l’appétit des poissons
  • Vérifiez la température de l’eau

Tâches hebdomadaires

  • Changez 10 % de l’eau en utilisant un système de refoulement ou un aspirateur de bassin.
  • Effectuez des tests de qualité de l’eau si de nouveaux poissons ou de nouveaux équipements ont été ajoutés au cours des deux derniers mois.
  • Enlever les feuilles mortes de toute plante vivante

Tâches mensuelles

  • Effectuez un test de qualité de l’eau si aucun nouveau poisson ou équipement n’a été ajouté au cours des deux derniers mois.
  • Déplacer le substrat avec un long râteau ou une perche
  • Secouez la filtration biologique ou remontez doucement dans l’eau du bassin réservé.

Tâches saisonnières

  • Nettoyage en profondeur du bassin pour éliminer l’excès d’algues et de débris.
  • Vérifiez la facture d’eau et voyez si une augmentation peut indiquer une fuite du bassin.
  • Tâches annuelles
  • Changer l’ampoule UV
  • Remplacer le kit de test à base de liquide

Plantes pour bassin carpes à koïs

Les koïs sont connus pour manger les plantes, il est donc important de bien les nourrir pour assurer la subsistance des plantes de votre bassin.

Choisir les bonnes plantes est vital – celles qui se portent le mieux sont généralement celles qui poussent plus vite que les autres. Les différentes plantes ont besoin de quantités variables de lumière pour la photosynthèse et donc la croissance.

Plantes flottantes

Laitue d’eau : Il s’agit d’une espèce flottante qui ressemble à une laitue ou à un chou. Elle est assise à la surface de l’eau et possède un système de racines qui pend sous la plante dans la colonne d’eau. Ces plantes fournissent aux koïs de l’ombre et un endroit sûr où se cacher.

Nénuphar : les feuilles de cette plante se trouvent à la surface de l’eau et peuvent également produire des fleurs de différentes couleurs. La plante doit être mise en pot et placée au fond du bassin et les pousses finiront par atteindre la surface. Les feuilles fourniront une couverture essentielle à vos koïs, qui se sentiront en sécurité.

Plantes immergées

Elodea : Également connue sous le nom d’Elodea, cette plante est idéale dans les zones ensoleillées du bassin. C’est une espèce totalement immergée, à l’exception des petites fleurs blanches qui fleurissent à la surface de l’eau. Cette espèce constitue également l’endroit idéal pour la ponte des œufs de koï.

Fanwort : Tout comme l’Elodea, cette plante a également besoin de la lumière directe du soleil et pousse extrêmement vite. Son apparence est similaire à celle de l’hornwort. Les tiges vertes plus foncées se ramifient en fines feuilles en forme d’aiguille. Cette plante est également l’habitat parfait pour la ponte des koïs.

Conseils utiles

Maintenant que vous savez ce qu’il faut pour construire votre bassin à koïs, il y a quelques conseils importants à connaître. Tout d’abord, lorsque vous ajoutez la sous-couche et la bâche, assurez-vous qu’elles sont fixées en place à l’aide de pierres ou de rochers lourds afin qu’elles ne glissent pas. Votre bâche doit dépasser d’environ 30 cm le trou que vous avez creusé pour le bassin.

Veillez à choisir une pompe capable de gérer la capacité de votre bassin.

Lorsque vous décorez votre bassin, évitez d’utiliser des roches colorées car elles contiennent des produits chimiques qui pourraient s’infiltrer dans l’eau et nuire à vos poissons. Choisissez des roches naturelles à surface lisse car les poissons koïs aiment s’y cacher et pourraient être accidentellement coupés par des roches à bords tranchants.

Apprenez à connaître la vie et les habitudes des poissons koïs afin de leur apporter les soins dont ils ont besoin. Construisez votre bassin plus grand que vous ne pensez en avoir besoin, car ces poissons peuvent devenir extrêmement grands et auront besoin de beaucoup d’espace pour se déplacer.

Installez une couverture grillagée sur le dessus de votre bassin si vous craignez que des prédateurs essaient de manger vos poissons. Une fois que tout est installé et que l’eau est prête, ajoutez vos poissons et profitez de votre nouvelle et belle oeuvre dans votre jardin !

Les derniers articles

Comment réparer un bassin qui fuit ?

Comment réparer un bassin qui fuit ?

Comment trouver la fuite dans un bassin ? Pour réparer une fuite dans la bâche de votre bassin, vous devez d’abord la trouver. Pour ce faire, vous …