Que planter autour d'un bassin ?

6 espèces végétales recommandées à planter autour de votre bassin

Le maintien d’une végétation dense et bénéfique autour de votre bassin est extrêmement important pour améliorer la qualité de l’eau, prévenir l’érosion et contrôler les nuisibles.

L’établissement de zones tampons ne demande qu’un minimum d’efforts et d’entretien. À long terme, elle réduira également la probabilité d’apparition d’algues excessives dans l’étang et d’autres problèmes de qualité de l’eau dus à la charge en nutriments, ce qui réduira la nécessité de traitements herbicides constants et les coûts à long terme associés à la gestion de votre plan d’eau.

Vous bénéficierez également d’une bonne gestion des tampons en attirant des insectes, comme les libellules, qui se nourrissent des larves de moustiques, contribuant ainsi à contrôler les populations de moustiques dans et autour de votre étang.

En outre, les plantes à fleurs et les beaux carex peuvent constituer un spectacle très agréable qui augmentera sans aucun doute la valeur de votre propriété.

Piloselle (Pontederia cordata)

Le panicaut est une plante aquatique d’eau douce qui atteint 91 cm à 121 cm trois de haut, mais on ne voit généralement qu’un à 60 centimètres puisque la moitié de la plante est souterraine.

Cette plante vivace à faible croissance est idéale lorsque des bordures basses ou des vues sur l’eau sont recherchées. Elle possède des rhizomes souterrains rampants, des feuilles en forme de cœur et des épis bleu-violet qui s’étendent autour de l’eau.

Ses belles fleurs attirent les abeilles et les papillons, ainsi que les libellules, qui consomment les larves de moustiques. La renouée persicaire fleurit de juin à novembre et constitue un bon abri pour les oiseaux, les poissons et les amphibiens.

Iris versicolor (Iris Blueflag)

Cette plante groupée a plusieurs fleurs bleu-violet avec des sépales à base de jaune qui émergent sur des tiges robustes parmi de grandes feuilles en forme d’épée. Leur hauteur est de 60 à 91 centimètres et ils fleurissent de mai à août.

Elles poussent dans les marécages, les marais et sur les rivages humides et on les trouve souvent dans l’eau stagnante. Elles ont une valeur limitée pour la faune et la flore, et sont donc résistantes à la consommation par les oiseaux aquatiques et autres animaux.

Fleur cardinale (Lobelia cardinalis)

La fleur cardinale est une autre plante qui non seulement est jolie, mais qui attire les papillons et même les colibris grâce à son nectar. Cette plante possède de nombreuses fleurs tubulaires d’un rouge brillant, disposées en grappe allongée sur une tige érigée.

Elle pousse de 0,6 mètres à 1,5 mètres dans des sites humides, notamment le long des ruisseaux, et fleurit de juillet à octobre. Elle pousse dans les sites humides, surtout le long des ruisseaux.

Sagittaire ou patate douce (Sagittaria latifolia)

La sagittaire, ou sagittaire des marais, est une plante vivace qui mesure de 0,3 à 1 mètres 20 de haut. Elle possède de grandes feuilles larges en forme de flèche et de petites fleurs blanches.

Elle pousse dans les sites humides ou les eaux peu profondes le long des bords des lacs et des cours d’eau, des marais et des marécages. La plante a de fortes racines et peut survivre à de grandes variations du niveau de l’eau et montre une affinité pour les niveaux élevés de phosphates et les eaux dures.

Le tubercule souterrain (pomme de terre de canard) est préféré par au moins 15 espèces de canards, y compris les canards de Barbarie, mais souvent les tubercules sont enterrés trop profondément pour qu’ils puissent les atteindre.

Asclépiade des marais (Asclepias incarnata)

Cette plante a des feuilles minces et des fleurs rose foncé groupées au sommet d’une haute tige ramifiée. Elle peut atteindre une hauteur de 2 à 6 pieds et fleurit de juin à août. L’asclépiade pousse dans les marécages, les fourrés et le long des rivages humides.

Ses fleurs attirent et nourrissent les papillons, en particulier les monarques.

Il existe plusieurs plantes bénéfiques en plus de celles que nous vous recommandons vivement ici. Nous vous encourageons à ajouter des plantes bénéfiques autour de votre bassin, si elles ne sont pas déjà présentes, afin d’améliorer la qualité de l’eau et de prévenir l’érosion, entre autres avantages importants.

Méfiez-vous de certaines plantes indésirables ou envahissantes telles que les quenouilles, les phragmites, la salicaire pourpre, l’alligatorweed et le smartweed, car beaucoup d’entre elles ont une capacité explosive à se propager et nécessitent des efforts considérables pour être gérées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.