Comment planter des plantes aquatiques dans un bassin ?

Comment mettre des plantes immergées dans un bassin ?

Les plantes aquatiques animent un étang et contribuent à créer un habitat pour la faune. Elles ne sont pas difficiles à planter, bien qu’il y ait quelques différences essentielles avec la plantation sur terre.

Quand planter des plantes aquatiques

Le milieu du printemps jusqu’au début de l’été est le meilleur moment pour acheter de nouvelles plantes. C’est le bon moment pour planter, car l’eau se réchauffe et les plantes devraient bien s’établir.

Plantation des plantes aquatiques

Avant de commencer à planter, vous aurez besoin des éléments suivants :

Des récipients : Dans les petits bassins, les plantes aquatiques ont intérêt à être cultivées dans des conteneurs, car cela permet d’éviter qu’elles ne deviennent trop grandes et envahissantes.

Les conteneurs exclusifs (paniers aquatiques) ont généralement des côtés en treillis pour permettre la circulation de l’eau, de l’air et des autres gaz.

À moins qu’ils n’aient un maillage très fin, ils doivent être doublés de toile de jute ou de polypropylène pour éviter que la terre ne soit emportée par le conteneur.

Sol : Le compost adapté à la plantation de plantes aquatiques doit être un loam moyen à lourd. La terre de jardin peut être utilisée si elle est exempte d’engrais et d’herbicides.

Sinon, il faut utiliser un compost aquatique breveté (qui peut contenir un engrais à libération lente qui ne s’infiltre pas dans l’eau).

Comment planter des plantes aquatiques ?

  • Choisissez un récipient adapté à la taille de la plante.
  • Pour assurer la stabilité, en particulier pour les plantes les plus hautes, il peut être nécessaire de placer de grosses pierres à la base des conteneurs.
  • Remplissez partiellement le conteneur de compost.
  • Les plantes doivent être plantées à la même profondeur que dans le conteneur d’origine. Cependant, les plantes à rhizomes sont positionnées de manière à ce que les rhizomes soient juste au-dessus de la surface du sol. Bien raffermir les plantes
  • Appliquez une fine couche de sable ou de gravier fin pour empêcher les poissons de remuer le sol.

Des plantes différentes pour des endroits différents

Différentes plantes sont adaptées pour pousser à différents endroits dans et autour du bassin. Il est préférable de choisir celle qui convient le mieux à l’endroit que vous avez en tête afin qu’elles soient performantes.

Choses à savoir

Lorsque vous choisissez des plantes pour un bassin ou une pièce d’eau, vous devez tenir compte d’un certain nombre d’éléments ;

  • Décidez si vous souhaitez que vos plantes soient des plantes aquatiques indigènes ou exotiques.
  • Envisagez de ne pas planter un étang et de laisser les plantes se développer naturellement. La plupart des jardiniers, cependant, sont désireux de commencer à planter dès le début.
  • Choisissez les plantes adaptées à la profondeur de l’eau. Il existe des nénuphars, par exemple, qui conviennent à toutes les profondeurs, de 10 cm à 1,2 m et plus.
  • Certaines plantes aquatiques et marginales sont vigoureuses, se propagent par les racines ou par auto-ensemencement, comme dans le cas de l’Acorus calamus ‘Argenteostriatus’. Cela peut être utile dans les grands jardins aquatiques, mais si vous avez un petit bassin, réfléchissez bien à ses habitants potentiels.
  • Une bonne pratique consiste à mettre les achats en quarantaine pendant quelques semaines avant de les introduire. De nombreuses espèces potentiellement invasives, comme Crassula helmsii, sont introduites dans les bassins sans le savoir, en tant que contaminants sur des plantes aquatiques nouvellement acquises.
  • Ces dernières années, un problème croissant a été posé par un certain nombre de plantes aquatiques introduites. Celles-ci peuvent être très envahissantes et avoir des effets gravement néfastes sur les jardins et le paysage au sens large.

Plantes immergées (aussi appelées oxygénateurs)

Les plantes immergées produisent de l’oxygène pendant la journée et offrent un abri à la vie aquatique.

  • Callitriche hermaphroditica (syn. C. autumnalis) (étoile de mer) : Convient également aux eaux courantes (peut devenir trop envahissante pour les petits bassins).
  • Ceratophyllum demersum, C. submersum (hornwort) : Convient aux eaux profondes, flottant librement
  • Fontinalis antipyretica (mousse de saule) : A planter de préférence attachée à une pierre, convient aux eaux courantes.
  • Groenlandia densa (syn. Potamogeton densus) (laitue de grenouille)
  • Hippuris vulgaris (queue de jument)
  • Hottonia palustris (violette d’eau) : Ne pas déplacer ou planter en été ; fleurs lilas en été.
  • Myriophyllum spicatum, M. verticillatum (myriophylles)
  • Lobelia dortmanna (lobélie d’eau) : Fleurs bleu violet pâle (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • Potamogeton crispus, P. pectinatus (peut devenir trop envahissante pour les petits bassins)
  • Ranunculus aquatilis (renoncule aquatique) : Fleurs blanches en mai ; convient également aux eaux courantes.

Plantes flottantes

Les plantes flottantes n’ont pas besoin d’être ancrées dans le sol. Leur présence à la surface réduit la quantité de lumière solaire qui pénètre dans l’eau et garde l’eau plus fraîche, ce qui décourage les algues.

Essayez de garder environ 50% de la surface libre de végétation, si nécessaire en éclaircissant de temps en temps pendant l’été.

  • Azolla mexicana : Les hivers rigoureux peuvent tuer cette plante. Les feuilles deviennent rougeâtres en automne (peut devenir trop envahissante pour les petites piscines).
  • Hydrocharis morsus-ranae (grenouille) : Petites fleurs blanches ; coule au fond en hiver.
  • Stratiotes aloides (soldat d’eau) : Flotte juste sous la surface ; coule en hiver (peut devenir trop envahissant pour les petites mares).

Plantes marginales

Ces plantes sont ornementales par leurs fleurs et leur feuillage et adoucissent les contours rigoureux des bassins. Elles sont également précieuses pour ombrager les bords des piscines où les algues pourraient autrement se multiplier dans l’eau chaude et peu profonde.

Pour les petits bassins, plantez-les séparément dans des récipients de 15 cm (6 pouces) et rempotez-les lorsqu’ils sont trop nombreux. Les hauteurs données indiquent la longueur des feuilles ou des fleurs au-dessus de la surface de l’eau

Eau à 30 cm ou plus

  • Alisma plantago-aquatica (grand plantain d’eau) : Fleurs blanches. Enlevez les fleurs mortes pour éviter les semis. Hauteur 60-90cm (peut devenir trop envahissante pour les petits bassins).
  • Aponogeton distachyos (aubépine d’eau) : Tubéreux. Fleurs blanches parfumées. Les escargots d’eau se nourrissent de cette plante et la tuent. Hauteur 5cm

Eau 15-30cm de profondeur.

  • Menyanthes trifoliata (haricot des marais) : Feuilles de trèfle vert olive, fleurs blanches rosées au printemps. Hauteur 15cm
  • Ranunculus flammula (petite renoncule) : Fleurs jaune vif. Hauteur 70cms
  • Thalia dealbata : Feuilles bleu-vert audacieuses. Hauteur 1.5m
  • Zantedeschia aethiopica (arum lily) AGM : spathe blanche, spadice dorée, parfumée. ‘Crowborough’ est la forme la plus rustique. Hauteur 45cm

Eau 5-15cm

  • Acorus calamus ‘Argenteostriatus’ : Feuillage panaché blanc crème, fleurs verdâtres, peut être envahissant. Hauteur 60cm (2ft) (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • Butomus umbellatus AGM (jonc fleuri) : Fleurs roses en été, comme un agapanthe miniature. Hauteur 60-75cm
  • Calla palustris (arum des marais) : Feuilles brillantes, fleurs blanches en été, suivies par des épis de baies rouges. Hauteur 22cm
  • Glyceria maxima var. variegata : Feuilles panachées jaunes et blanches, couleur rosée des feuilles en automne. Hauteur 60cm (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • Iris laevigata AGM : Fleurs d’un bleu intense en juin. Hauteur 60-75cm
  • I. pseudacorus AGM (drapeau jaune) : Fleurs jaunes. Hauteur 90cm (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • Juncus effusus f. spiralis (jonc en tire-bouchon) : Tiges tordues en forme de tire-bouchon. Hauteur 45cm
  • Lobelia cardinalis AGM : Feuillage pourpre, fleurs écarlates. A besoin d’une protection contre le gel hivernal dans la plupart des régions. Hauteur 60-75cm.
  • Lysichiton camtschatcensis AGM : Fleurs blanches. Hauteur 30cm
  • Orontium aquaticum (gourdin doré) : Feuilles brillantes, fleurs jaunes en épi. Hauteur 10-12.5cm
  • Pontederia cordata AGM (herbe au vinaigre) : Feuilles brillantes, fleurs bleues à la fin de l’été. Hauteur 45-60cm.
  • Ranunculus lingua ‘Grandiflorus’ (renoncule à grandes fleurs) : Tiges rougeâtres, grandes fleurs jaunes bouton d’or. Hauteur 1,2m-1,5m.
  • Sagittaria sagittifolia (sagittaire du vieux monde) : La forme à fleurs blanches doubles ‘Flore Pleno’ est particulièrement attrayante. Hauteur 75cm.
  • Schoenoplectus lacustris subsp. tabernaemontani ‘Albescens’ : Tiges blanc soufre quand elles sont jeunes, fonçant vers le vert. Hauteur 1.2m-1.5m (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • S. lacustris subsp. tabernaemontani ‘Zebrinus’ (jonc zébré) : Tiges blanches avec des bandes vertes. Hauteur 45cm-1.2m.
  • Typha angustifolia : Inflorescence en forme de queue de chat. Hauteur 1,2m (4ft) (peut devenir trop envahissant pour les petits bassins).
  • T. laxmannii : Feuilles étroites, inflorescence en ‘queue de chat’. Hauteur 90-1.2m
  • T. minima : Inflorescence brune en ‘queue de chat’. Hauteur 30-45cm.

Eaux très peu profondes (moins de 5 cm et boue).

  • Acorus gramineus ‘Variegatus’ : Feuilles rayées jaune pâle. Hauteur 20-30cm.
  • A. gramineus var. pusillus : Forme des touffes denses. Hauteur 7.5-10cm
  • Caltha palustris AGM (souci des marais) : Grandes fleurs dorées en mars. Hauteur 22.5-30cm
  • Carex elata ‘Aurea’ AGM (carex doré de Bowles) : Feuillage doré. Hauteur 45cm
  • Carex pendula : Tiges arquées, épillets brunâtres retombants. Hauteur 90cm-1.2m
  • C. pseudocyperus : Feuillage vert vif, épillets vert foncé. Hauteur 60-90cm
  • Cotula coronopifolia (boutons dorés) : Annuelle, parfois vivace, graines libres, feuillage aromatique, fleurs jaunes en forme de bouton. Hauteur 15cm
  • Houttuynia cordata : Feuilles vertes foncées, tiges rouges, fleurs blanches. Hauteur 60cm (2ft) s’étend librement. Feuilles ‘Chameleon’ panachées de rouge et de jaune (peut devenir trop envahissant pour les petites piscines).
  • Iris ensata AGM (iris d’eau japonais) : Fleurs bleues, rouges ou blanches. Hauteur 60-90cm
  • Iris sibirica AGM : Fleurs bleues. Hauteur 45cm
  • Iris versicolor AGM : Fleurs bleu-violet. Hauteur 60cms
  • Mimulus cardinalis AGM : Fleurs rouge-orange en été. A besoin d’une protection contre le gel en hiver dans la plupart des régions. Hauteur 30-45cm
  • M. lewisii AGM : Fleurs rouges ou blanches. Hauteur 30-60cm
  • M. luteus : Fleurs jaunes. Hauteur 30-45cm
  • M. ringens : Fleurs bleu-violet. Hauteur 45-60cm
  • Myosotis scorpioides (myosotis d’eau) : Fleurs bleues en mai. Hauteur 23cm
  • Saururus cernuus (queue de lézard) : Fleurs blanches parfumées, feuilles vertes foncées. Hauteur 15cm
  • Veronica beccabunga (véronique des ruisseaux) : Fleurs bleues à centre blanc. Hauteur 10cm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.